PROCHAINEMENT

Stages au Mexique - Mazunte/Région d'Oaxaca

Possibilité de séjours de plusieurs semaines consécutives et d'arrivées et de départs flexibles.

  • 22 au 29 décembre

  • 29 décembre au 5 janvier

  • 5 au 12 janvier 

  • 12 au 19 janvier 


 

Stage au Maroc

  • 4 au 10 avril

  • 11 au 17 avril
     

 Stages en Anjou à l'écogîte le jardin

  • 18 au 24 avril 

  • 1er mai au 10 mai 

  • 16 au 22 mai

Tous les stages peuvent être prolongés de 2 ou 3 jours pour une reprise en douceur accompagnée.

D'autres dates sont en cours de validation : Contactez-moi pour le détail !

En savoir plus sur mes romans? cliquez sur le livre...

Organisme affilié à la fédération française de randonnées

João Teixeira de Faria

 

 

João a découvert son don à l'âge de seize ans. il s'est alors engagé à l'utiliser  pour servir l'humanité. Sa capacité à accéder à cette capacité est étonnante: en quelques secondes, il « s'absente » de son corps et permet ainsi à un esprit de s'exprimer à travers lui. Lorsque le travail de guérison est terminé, il « réhabite » son corps sans aucun souvenir de ce qui s'est passé.

Plus de trente entités, résidant actuellement dans le plan spirituel incorporent João. 

João-in-Entity, offre des protocoles de traitement, prescrit des thérapies alternatives spécifiques, et parfois donne des pronostics.

Alors que l'Entité consulte les personnes qui attendent souvent des heures pour le voir, d'autres entités, qui ne sont pas incorporées, fournissent simultanément des guérisons dans le groupe assemblé.

«Ce n'est pas moi, mais Dieu qui guérit»insiste João.

Tous les soins donnés par les entités sont gratuits.

Le travail de João de Deus a été étudié par des équipes de scientifiques reconnus de Russie, d'Allemagne, des États-Unis, du Japon et de France. Les tests de laboratoires révèlent que les tumeurs, les substances et les tissus que l'Entité élimine des malades sont en effet des tissus humains des individus opérés.

L'étude la plus approfondie sur le travail de João a duré deux ans, a été publiée en portugais par l'intermédiaire d'une université brésilienne et mise à la disposition du public en 1997. João encourage la recherche sur ses capacités de guérison dans l'espoir que la science médicale puisse tirer parti de son travail.