top of page
pexels-cottonbro-studio-7086303.jpg

 Formations

Entre musiques traditionnelles et
musiques improvisées 

Stage ouvert à tous instruments
  • Arriver à mieux jouer ensemble, faire partie d’un groupe de musiciens.
     

  • Développer les capacités de s’adapter à différentes situations musicales
     

  • Orchestrer la musique dans l’instant 
     

  • Etre capable de jouer et écouter la musique dans son ensemble et prendre des décisions adaptées
     

  • Aborder et élargir la connaissance des différents répertoires abordés durant la formation
     

  • Etre capable de différencier différents styles de musiques abordés durant la formation
     

  • Travail sur la qualité du son: timbre, emission, projection dans la perspective de jouer et de  se produire en acoustique
     

  • Savoir ce que l’on veut communiquer au public
     

  • Arriver à bien communiquer entre musiciens en partant d’une vision personnelle de la musique

Formateur

Tcha Limberger

Reconnu comme l’une des figures les plus importantes de la musique folklorique du bassin des Carpates, il se produit dans le monde entier en tant que soliste dans de nombreuses formations qui réunissent les plus grands musiciens du monde musical tels Stochelo Rosenberg, Angelo Debarre, Fabrizio Cassol, Sebastien Giniaux, Roby Lakatos, Evan Christopher ou Fapy Lafertin, tout en développant ses propres projets musicaux.

 

Le quatuor de jazz avec lequel il se produit en tournée,The Tcha Limberger Trio, au sein duquel il est chanteur, violoniste et guitariste principal. Il est membre fondateur, chanteur et violoniste, du quintette à cordes bruxellois Les Violons de Bruxelles, un groupe qui se consacre à l’interprétation des standards de jazz de Django Reinhardt ainsi que de ses propres compositions originales.

 

En plus de la pratique de nombreuses musiques folkloriques utilisant le violon, il chante en neuf langues. Il est membre du Trio Tatavla, dans lequel il chante et improvise en grec ; il dirige le Budapest Gypsy Orchestra et le Kalotaszeg Trio, où il chante en hongrois, en russe et en roumain. Son intérêt inépuisable pour diverses cultures influe naturellement sur son style d’improvisation jazz, tant en ce qui concerne le chant que le jeu instrumental.

 

Né dans une famille de musiciens, Tcha Limberger apprend ses premiers accords de guitare à l’âge de six ans. Son grand-père était un violoniste qui dirigeait l’ensemble The Piottos, et son père Vivi Limberger était le guitariste rythmique du groupe Waso aux côtés de Fapy Lafertin, cousin de Tcha, peut-être le musicien tsigane le plus réputé depuis Django Reinhardt. Limberger a toujours été fasciné par la musique traditionnelle du monde entier et a collectionné un grand nombre d’instruments et d’enregistrements.

 

Pendant longtemps, il a dirigé un groupe de Belges jouant de la musique des Indiens Aymara et Quechua de Bolivie. Inspiré par le clarinettiste d’un orchestre de la Nouvelle-Orléans dans lequel il jouait du banjo, il a commencé la clarinette et étudié les styles du jazz New Orleans et de la musique de Budapest, la « Magyar nota ». Il a également commencé à travailler avec la compagnie de théâtre Het Muzieklod et le compositeur belge Dick Vanderharst, qui l’a initié à la musique classique contemporaine et au jazz moderne.

 

A l’âge de dix-sept ans, inspiré par les histoires de son grand-père et les enregistrements du violoniste hongrois Toki Horvath, il commence à jouer du violon. Il se sépare alors de l’Orchestra De Piotto, et forme un trio avec son père et son oncle, Bisque Limberger. Alors qu’il se trouve en tournée à Budapest, il prend la décision d’apprendre le style de jeu au violon appelé « Magyar nota ». Il apprend le hongrois, et à l’âge de vingt-trois ans, il arrive à Budapest et étudie intensivement pendant dix-huit mois avec les grands primas Horvat Bela.

Moyens Pédagogiques

Il s’agit d’une formation individuelle ou en groupe, en face à face ou par visioconférence.

 

Nous privilégions une démarche pédagogique interactive et conviviale avec de la théorie et des exercices pratiques avec cas concrets.

D'évaluation Pédagogique

La répartition pédagogique est la suivante : 30 % d’apports théoriques et de connaissances et 70 % de pratique.

 

La participation du stagiaire est largement privilégiée.

Points forts de la formation

L’évaluation des acquis est réalisée de plusieurs manières, tout au long de la formation : Etudes de cas et des questions.

 

Les cours peuvent être adaptés selon l’objectif des stagiaires.

Objectifs de la Formation

Tcha Limberger by Laurent Cheron.jpg

  • Acquérir des outils pour former son propre ensemble musical
     

  • Définir les directions musicales qui nous correspondent
     

  • Reconnaître sa force, son originalité et ses faiblesses
     

  • Créer un lien musicien-public et musicien -musicien
     

  • Créer un état de confiance
     

  • Développer son sens de l’observation musical
     

  • Renforcer l’estime de soi quand les doutes dominent
     

  • Oser se lâcher, renforcer son style sans trop d'auto jugement

Qualiopi.jpeg

Objectifs de sortie

  • Etre capable de reconnaitre à l'écoute les différentes traditions musicales étudiées
     

  • Avoir amélioré la reconnaissance de couleurs harmoniques pour mieux les mettre en pratique
     

  • Etre à l’aise dans des rythmes inhabituels
     

  • Avoir amélioré ses capacites d'improvisation
     

  • Etre capable de faire la différence entre auto-évaluation et auto-sabotage
     

  • Acquérir des compétences pour accélérer le processus d’apprentissage.

pexels-simon-leonardo-963113.jpg

Contenu

pexels-pavel-danilyuk-7521076.jpg
Module 1

 

Aperçu de tous les styles, en apprenant un morceau de chacun d'entre eux, accompagnement ainsi que mélodie

Module 2

Musique traditionnelle de plusieurs régions Roumaines, de Grèce, une chanson Manouche, accompagnement aussi que thème

 

Module 3

Improvisation en général, exercices d'écoute, exercices de réactivité 
 

Module 4

Les spécificités de l'improvisation plus cadrée, jazz ancien, musique Grecque, la variation versus improvisation...  

Lieu de la formation

Lieux : 

742 Les camboulasses, Les gelis, 81630 Salvagnac, France

Cout

Pédagogique :

3970 Euros TTC

Maximum 12 Stagiaires.
 

Tarif préférentiel pour les personnes non prises en charge, nous contacter pour un devis.​

Planning

140h - 20 jours fractionnés en 4 semaines 7h/jour - 35/ semaine

Horaires :

 Lundi au vendredi 

9H00 à 13H00 et 15H00 à 18H00

Prochains stages

Novembre 2023 à Mars 2024

1ère session du 27/11 au 1/12

2ème session du 8/01 au 12/01

3ème session du 29/01 au 2/02

4ème session du 4/03 au 8/03

bottom of page